it's a cold and it's a broken hallelujah.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 

 it's a cold and it's a broken hallelujah.


poster un nouveau sujet répondre au sujet


avatar
SOLDIER

 here since : 24/01/2016
 avatar : jeon jungkook.
 bitchtalk : 47
 points rp : 21
 âge : 21
 mood : thoughtful.
 lovemeter : you're better off alone.
 rôle : soldier.
 weapon : mitrailleuse m16
 happy hour :
every one of us is losing something precious to us. lost opportunities, lost possibilities, feelings we can never get back again. that’s part of what it means to be alive.


MessageSujet: it's a cold and it's a broken hallelujah.   04.02.16 22:10


it's a cold and it's a broken hallelujah
cela fait tellement longtemps qu'il attend ici, posé sur cette chaise solitaire du corridor de l'aile de l’hôpital. on ne peut pas dire que c'est un endroit qu'il a fréquemment visité depuis son arrivée au camp, et pour une certaine raison, koshi n'aime pas cet endroit, n'aime pas l'énergie qu'il dégage. c'est comme s'il pouvait sentir à plein nez l'odeur de la mort, des sanglots des familles qui eurent à accepter la terrible fatalité qu'est un décès. savoir que son ami se retrouve ici, par la faute de son frère qui plus est, le bouscule. d'une part parce que cela signifie que son cas est assez important et dangereux pour qu'il se retrouve ici, et d'une autre car l’aîné ne devrait pas être celui reposant dans ce lit. jusqu'à présent, le brun n'a jamais rencontré quelqu'un comme lui, qui se soucie autant du bien être d'autrui. l'aspiration qu'il porte encore à l'être humain est admirable, et il est vrai que koshi possède énormément de respect pour lui. c'est pour cette raison, et pour tant d'autres qu'il est ici, à la place de son fautif de frère. cela fait plusieurs jours que les visites sont interdites, pourtant ça n'empêche pas le plus jeune de se rendre tous les jours dans ce quartier, et d'attendre pendant plusieurs heures, avec l'espoir que que son ami aille mieux, s'en remette. le front posé contre ses paumes, koshi est dissipé. il n'entend pas les pas du médecin s'approchant de lui, et c'est seulement sa main contre son épaule qui le fait revenir à la réalité. son regard se porte vers le plus grand homme alors qu'il attend attentivement des bilans de sa part. le cadet s'attend au meilleur comme au pire, et ce qui le frustre le plus, c'est l'allure    impassible du médecin, qui ne lui laisse aucun indice sur le degrés de réjouissance ou de peine qu'il devrait adopter. or il continue de ne rien dire, ne fait que lui indiquer finalement la chambre d'adonis du bout du doigt. l'attitude du professionnel laisse à penser que les visites n'auraient pas du reprendre aujourd'hui, mais qu'il lui fait un traitement de faveur, et l'autorise à le voir rapidement. son cœur se pince lorsqu'il rentre finalement dans la chambre, à la vue du plus âgé. ces quelques jours n'ont pas l'air de lui avoir fait du bien... néanmoins il respire toujours, ce qui est le plus important. koshi tire la chaise se trouvant non loin du lit pour la rapprocher et s'y installer, alors que sa main vient chercher celle du plus grand. « adonis tu m'entends ? » lui demande-il doucement tandis que son pouce caresse la surface de sa peau. les traits de son visage sont fatigués, la couleur de sa peau est d'un ton qu'il n'a encore jamais vu sur lui et soudainement, ça lui rappelle pourquoi il n'aime pas cet endroit. parce qu'adonis aurait pu y rester. par la faute de son jumeau.
AVENGEDINCHAINS

_________________


- forever running wild in the human race -


Dernière édition par Kanou Koshi le 05.02.16 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/


avatar
HUNTER

 here since : 24/01/2016
 avatar : im jae beom (jb - got7)
 bitchtalk : 89
 points rp : 44
 âge : 25
 mood : :russe:
 lovemeter : célibâtard
 rôle : hunter
 weapon : compound bow (arc à poulies)
 happy hour :

MessageSujet: Re: it's a cold and it's a broken hallelujah.   05.02.16 9:24



it's a cold and it's
a broken hallelujah

KOSHI & ADONIS


L'infection résistait beaucoup au traitement des infirmiers du campement. Si au départ, ils avaient pensé qu'une nuit suffirait à me remettre d'aplomb, en réalité je m'enfonçais dans la fièvre depuis plusieurs jours. Je pouvais comprendre, le campement n'était pas à la pointe de la technologie médicale, et comme les soins étaient très restreints et limités, je ne pouvais pas bénéficier des médicaments nécessaires. Ce serait égoïste que de réclamer des anti-douleurs, et ainsi vider les stocks de l'hôpital. Si un autre membre du campement était blessé, il aurait aussi besoin de ces médicaments. Non, je préférais souffrir comme maintenant, et combattre l'infection à la seule force de mes poings et de mes dents. Ce n'était pas une décision idiote, dans le sens où je faisais toujours passer le bien de la communauté avant le mien. J'étais altruiste, il ne fallait pas l'oublier. Je pouvais souffrir dans l'ombre pendant que les autres souriaient, car c'était tout ce qui m'importait. Je ne comptais même plus les jours qui défilaient. Mais dès que je me réveillais, je me disais que je franchissais toujours une étape de plus. Toujours en m'éloignant de la mort, car de toute manière si je n'étais pas assez fort, je serais déjà mort à l'heure actuelle. Aujourd'hui encore, il m'était difficile de bouger sans éprouver de douleur. La plaie se résorbait bien, grâce à la cautérisation du premier jour, mais tout se jouait à l'intérieur de mon corps en fait. Les machines étaient toujours aussi bruyantes. Rythme cardiaque élevé, il m'était difficile de respirer normalement. C'était comme si j'avais toujours besoin d'air, et cette sensation de m'étouffer ne m'était pas agréable. Je ne voyais presque personne. En fait, il me semblait bien qu'hormis les infirmiers et Hide, je ne voyais personne d'autre. Cette situation allait changer puisqu'aujourd'hui, bien qu'engourdi, je reconnus la présence de Koshi. Enfin, surtout sa voix, et la tendresse de ses mains sur la mienne qu'il avait attrapé. Oui, j'étais là. J'ouvris doucement les yeux et les fis rouler sur le côté pour observer Koshi. Je ne savais pas comment je faisais pour les distinguer dans un tel état de faiblesse, mais j'y arrivais, c'était instinctif. J'esquissai un maigre sourire. « C'est toi... Koshi... » J'enfonçai ma tête dans l'oreiller, fixant de nouveau le plafond en serrant mes doigts dans les siens. Ca faisait du bien de sentir une autre présence que des infirmiers ou l'homme qui était responsable de mon état de santé. Mais Koshi savait-il seulement la vérité ? Je ne savais pas, et j'allais probablement ne pas tarder à le savoir.

_________________

the trophy i deserve: catastrophy ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SOLDIER

 here since : 24/01/2016
 avatar : jeon jungkook.
 bitchtalk : 47
 points rp : 21
 âge : 21
 mood : thoughtful.
 lovemeter : you're better off alone.
 rôle : soldier.
 weapon : mitrailleuse m16
 happy hour :
every one of us is losing something precious to us. lost opportunities, lost possibilities, feelings we can never get back again. that’s part of what it means to be alive.


MessageSujet: Re: it's a cold and it's a broken hallelujah.   05.02.16 20:38


it's a cold and it's a broken hallelujah
la rapidité de la réponse de l’aîné surprend koshi, qui ne l'aurait clairement pas pensé réveillé, ni même en état de prononcer le moindre mot. pourtant ce n'est pas lui qui s'en plaindrait, c'est un très bon signe, et il vaut mieux que ce soit ainsi qu'autrement. « oui c'est moi... tu tiens le coup ? » une question probablement stupide puisqu'il est encore de ce de monde après une telle bataille. quelque part, ça ne surprend pas le brun : adonis est un battant et un solide malgré l'aspect très abordable et sympathique qu'il affiche. il est naïf de penser qu'on ne peut pas assembler les deux, car l’aîné en est l'exemple même. les doigts de sa main libre passent dans ses cheveux alors qu'il songe pendant quelques longues secondes à quoi lui dire. ce n'est pas que leur relation en elle même est étrange, mais ce sont les conditions de leur présence ici qui la rend plus étrange que d'habitude, car koshi n'est pas là pour simplement discuter avec lui comme il le fait d'habitude. certes il est d'abord là pour s'assurer de son bien être, mais aussi car il en sent l'obligation, la responsabilité. un soupire passe ses lèvres alors qu'il lève lentement la tête vers le plus âgé. « je m'excuse... pour ce qu'a fait hide. tu ne le méritais pas. » ce n'est pas à lui de s'excuser, car il n'occupe aucun rôle particulier dans cette histoire, pourtant le cadet en a l'impression. comme s'il avait manqué à sa mission, de protéger d'une part un ami, et de l'autre, de surveiller les faits et gestes de son jumeau pour s'assurer qu'il ne s'égare du sentier principal et reste politiquement correct. et le pire dans tout ça, c'est que la dernière fois qu'il l'a vu, il y a déjà de ça un petit moment, il n'a rien fait pour réellement lui faire prendre conscience de sa bêtise. oui il lui avait donné un coup qui était certain de faire mal et de durer pour quelques jours, mais en comparaison, il aurait probablement mérité bien plus qu'un simple coup de coude. « je ne te demande pas de le pardonner, même moi je n'y arriverai pas, mais je m'excuse à sa place pour la liberté de ma propre conscience, et parce que je suis presque certain qu'il ne l'a pas fait, n'est-ce pas ? » il le connait à force ce morveux. si dans d'autres circonstances cela aurait pu passer, aujourd'hui ce n'est pas le cas, et c'est quelque chose qui agace réellement koshi. de savoir que même après avoir tiré sur quelqu'un, il ne se résoudrait toujours pas à accepter sa faute et s’excuser.
AVENGEDINCHAINS

_________________


- forever running wild in the human race -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/


avatar
HUNTER

 here since : 24/01/2016
 avatar : im jae beom (jb - got7)
 bitchtalk : 89
 points rp : 44
 âge : 25
 mood : :russe:
 lovemeter : célibâtard
 rôle : hunter
 weapon : compound bow (arc à poulies)
 happy hour :

MessageSujet: Re: it's a cold and it's a broken hallelujah.   06.02.16 9:12


it's a cold and it's a broken hallelujah
Alors il le savait. Moi qui pensais que ça ne s'était pas ébruité... Hide avait peut-être finalement craché le morceau au moins à son frère jumeau pour alléger le poids de sa culpabilité. Jamais je ne pourrais oublier son air abattu, ses yeux brillants de remords, ses lèvres gercées et torturées par ses dents. Son dos qui s'était courbé, comme s'il portait le poids de tous les malheurs du monde sur lui. Hide regrettait amèrement son acte, et me voir autant batailler pour survivre ne l'avait pas laissé indifférent. Mais ça, l'avait-il seulement dit à son frère ? Koshi savait-il réellement ce qu'il s'était passé dans cette chambre d'hôpital ? Je fixais toujours le plafond en écoutant le jeune homme parler. Il voulait s'excuser à la place de son frère, même si ce n'était pas la peine. Les excuses avaient beaucoup plus d'impact quand ça sortait des lèvres du coupable. Hide n'avait jamais cherché à dire pardon, parce que ce mot lui brûlaient en permanence les lèvres. Non, il n'arriverait jamais à le dire de vive voix, mais je le savais capable de tout faire, absolument tout, pour tenter de se racheter. Il avait eu la décence d'esprit de se remettre en question et d'assumer ses responsabilités dans l'histoire. Un coup dur pour sa fierté effarouchée. Mais il allait s'en remettre. On s'en remettait toujours, au bout du compte. Mais un vieux dicton disait que ça allait toujours empirer avant de s'améliorer. C'est comme ça. C'était un rite de passage. Hide allait surmonter la situation, tout comme moi je le faisais avec l'infection. Je ne savais pas quand Hide allait se pardonner à lui-même, mais le processus risquait d'être long. « Hide... ne sait pas s'excuser. » finis-je par lâcher dans un soupir douloureux. Je pris une nouvelle inspiration et tournai ma tête vers Koshi, les yeux un vaseux. « Mais il souffre... et il a besoin de toi, Koshi. » C'était un fait indéniable. Même s'ils s'engueulaient et se foutaient sur la tronche dès que possible, ils étaient jumeaux. Je ne connaissais pas leur passé, avant l'épidémie, mais dans ces moments-là il ne fallait jamais s'éloigner, et toujours se rapprocher. Ils avaient tous les deux la chance de vivre, survivre ensemble même ! Et je donnerais tout pour que ma soeur vive à l'heure actuelle.
AVENGEDINCHAINS

_________________

the trophy i deserve: catastrophy ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SOLDIER

 here since : 24/01/2016
 avatar : jeon jungkook.
 bitchtalk : 47
 points rp : 21
 âge : 21
 mood : thoughtful.
 lovemeter : you're better off alone.
 rôle : soldier.
 weapon : mitrailleuse m16
 happy hour :
every one of us is losing something precious to us. lost opportunities, lost possibilities, feelings we can never get back again. that’s part of what it means to be alive.


MessageSujet: Re: it's a cold and it's a broken hallelujah.   06.02.16 22:09


it's a cold and it's a broken hallelujah
ça le fait rire qu'adonis prononce de tels propos quand leur dernière dispute n'avait fait que montrer que l'alchimie a cessée de circuler entre eux deux. c'est une triste réalité, mais pourtant il fallait bien l'accepter maintenant que hide s'en est allé et qu'ils s'étaient fait leurs adieux. koshi aurait bien aimé croire l’aîné, et pouvoir affirmer fièrement et chaleureusement que oui son cher jumeau a besoin de lui pour pouvoir fonctionner correctement dans ce bas monde, pourtant, il est persuadé que ce n'est pas le cas, et que ce n'était qu'une question de temps avant que même lui ne décide de l'abandonner. bien sûr qu'il était d'une part tout autant responsable de cet abandon, mais pour le cadet, toutes les séparations sont les mêmes, elles sous entendent toutes les mêmes choses : maintenant tu es seul. et peut être qu'au final c'était son destin, de partir et de vivre ainsi, reculé des autres, loin de la possibilité d'être blessé par un autre au revoir, par ces mots qui le brisent autant.  « j'aimerais qu'il ait besoin de moi... mais j'ai essayé et ça n'a pas marché » il n'a aucune raison de mentir à adonis sur l'amour qu'il porte à son jumeau. ça n'a pas été une décision simple, de le quitter, de fermer le livre de leur histoire, et d'en commencer un autre sans lui à l'intérieur. et quelque part, c'est toujours avec tentation que koshi aurait envie de parler de lui à travers les pages, laisser sa plume citer toutes les raisons qui fait de lui un élément indispensable à son existence. or l'encre s'est déversée et a tâchée les chapitres de leur vie, à un tel point qu'on pourrait se demander s'il y a quelque chose de récupérable. « tu sais, je crois qu'il me déteste maintenant. » il n'a pas été un bon frère, a manqué à nombreux de ses devoirs, et il s'en sent terriblement coupable. le brun ne s'entend pas avec adonis pour rien, et tout comme lui, il lui est bien trop simple de ressentir le poids du monde sur ses épaules, d'avoir l'impression que toutes les erreurs qui se produisent à un moment donné sont de sa faute lorsqu'elles ne le sont pas forcément. et bien que koshi soit un être fort et confiant, c'est aujourd'hui qu'il réalise que ce n'est qu'une carapace, une canne l'aidant à supporter toute la souffrance à laquelle il est exposé. il n'a pas d'autre choix que d'être fort, et d'apprendre à s'aimer, car la vie n'a fait que lui prouver que tout le monde finit un jour par partir. ce n'est pas pour rien que depuis tout petit, le brun s’efforçait à obtenir une certaine indépendance, car de cette manière là, il n'aurait pas à souffrir des adieux, ne saurait pas ce que c'est que de s'attacher à quelqu'un émotionnellement. pourtant, malgré ses efforts, koshi réalise qu'il a échoué à sa mission. « mon jumeau me manque... » les larmes montent légèrement alors qu'il retire sa main de celle de l’aîné, la sentant moite contre la sienne. il n'était pas là pour parler de ses ressentis, il devait être là pour son ami, pourtant pour une certaine raison, les mots étaient venus tous seuls.
AVENGEDINCHAINS

_________________


- forever running wild in the human race -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/


avatar
HUNTER

 here since : 24/01/2016
 avatar : im jae beom (jb - got7)
 bitchtalk : 89
 points rp : 44
 âge : 25
 mood : :russe:
 lovemeter : célibâtard
 rôle : hunter
 weapon : compound bow (arc à poulies)
 happy hour :

MessageSujet: Re: it's a cold and it's a broken hallelujah.   08.02.16 13:26


it's a cold and it's a broken hallelujah
Je ne savais pas ce qu'il se passait entre Koshi et Hide. Je partais toujours du principe qu'être des jumeaux ne comportait que des avantages. Ils se comprenaient, ils se ressemblaient, et ils partageaient un même passé. Mais il y avait certains cas où ça ne se passait pas comme ça. Et je tendais à croire que les frères Kanou en faisaient partie. Ils étaient diamétralement opposés. Même si physiquement on avait du mal à les distinguer, le mental en prenait un sacré coup et il était même plus facile de les différencier à ce niveau-là. C'était d'ailleurs comme ça que je parvenais à reconnaître Koshi de Hide. Avec Koshi, c'était plus facile de parler. Il ne se renfermait pas dans sa coquille et n'envoyait pas de pics en permanence. Il acceptait de s'entourer des autres, alors que pour Hide ça relevait du miracle. Ce dernier ne réfléchissait pas et prenait des décisions illogiques, comme cette fameuse balle perdue. Je me retrouvais alité, fiévreux, par sa faute. Parce qu'il n'avait pas voulu essayer de communiquer et de se mettre sur la même longueur d'onde que moi. Ce n'était pas faute d'avoir fait des efforts, à de nombreuses reprises. Il y avait un moment où il n'y avait plus rien à faire, et accepter le fait que ça ne pouvait pas coller avec tout le monde. Alors non, je ne savais pas ce qu'il se passait entre Koshi et Hide, mais Koshi était effondré. Il souffrait. Il pensait que son frère le haïssait, et la situation n'était pas en sa faveur. Il se retenait de pleurer, je le remarquais, mais le ton de sa voix le trahissait cruellement. Je penchai ma tête sur le côté pour regarder, calme, essayant de remonter une main vers son visage pour chasser une larme qui creusait sa joue. « Mais il est là... il est dans ton coeur. » Je baissai légèrement ma main pour poser mes doigts froids sur son torse, là où son coeur battait. Oui, il était là. Il n'était pas parti. Mais c'étaient les personnes auxquelles on tenait le plus qui nous détruisaient. « Je suis sûr que tu lui manques aussi. » J'en étais même persuadé. Et le temps finirait par les rapprocher. Le temps faisait toujours les choses de toute manière...
AVENGEDINCHAINS

_________________

the trophy i deserve: catastrophy ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


{Contenu sponsorisé}


MessageSujet: Re: it's a cold and it's a broken hallelujah.   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's a cold and it's a broken hallelujah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hunt(me)down :: ryanggang :: hyesan (camp) :: the hospital-